Wouaa

testWouaaa, la jolie cycliste

- Claude Meillassoux : J’ai eu beaucoup de satisfaction, ces dernières années, à travailler sur ce livre. Je voulais expliciter ma différence avec le structuralisme, et lui opposer une méthode fondée sur les faits plus que sur les formes, susceptible de favoriser la perception des logiques évolutives inhérentes aux phénomènes sociaux plutôt que celle des circonvolutions cérébrales des penseurs auxquels elles sont soumises. Je souhaitais aussi rendre hommage au travail constructif de certains auteurs négligés par les anthropologues, malgré leur génial labeur et leur indiscutable contribution aux sciences humaines. En particulier à Emile Benveniste, que je tiens pour un esprit bien supérieur à beaucoup de ceux que la célébrité a projetés dans les médias. L’apport à l’anthropologie de la pénétrante méthode sémantique de Benveniste est sans commune mesure avec les analogies que Lévi-Strauss a voulu trouver chez Jakobson

 

En particulier à Emile Benveniste, que je tiens pour un esprit bien supérieur à beaucoup de ceux que la célébrité a projetés dans les médias. L’apport à l’anthropologie de la pénétrante méthode sémantique de Benveniste est sans commune mesure avec les analogies que Lévi-Strauss a voulu trouver chez Jakobson.

 

Votre commentaire

*