Parking Day 2008

parking_day_202.jpgParking Day 2008

Le lundi 22 septembre, nous avons transformé deux places de parking en mini parc improvisé le temps d'une fin de journée pour mettre le doigt de manière humoristique et décalée sur les problèmes d'espace engendrés par les voitures en ville.

- Lire le résumé / compte-rendu de l'évènement -

- Voir les photos -

- Voir l'article du Matin Bleu du 23 septembre -

- Voir l'article du Courrier du  23 septembre -

- Voir le reportage télé du Journal de 19h30 de Léman Bleu du 22 septembre -

- Voir la vidéo réalisée par La Chaîne


Le lundi 22 septembre 2008, nous avons transformé avec Les Pique-Nique urbains deux places de parking en places de parc, aires de repos improvisées pour piétons et cyclistes. Pendant 4 heures, une septantaine de personnes ont pu profiter de cet aménagement éphémère en mangeant plus de 4 kilos de fondue…

Discours officiel d'inauguration, coupage de ruban, table et chaises, apéro et fondue tout était réuni pour faire de ce premier happening une réussite! (Tout en payant bien sûr notre parking au parcomètre!!!)

Projet pilote cette année, nous aimerions profiter du succès de cette première initiative pour reproduire l'évènement à plus grande échelle l'année prochaine et inviter les habitants à créer eux-mêmes à date fixe leur propre happening en bas de chez eux ou dans le quartier. On pourrait voir différents projets champignionner ici et là avec fondues, parties endiablées de babyfoot ou de ping-pong, tournois de vélopolo, chaises longues et parasols…
Rdv donc l'année prochaine pour un nouvel épisode!

Fin 2007, Genève comptait 216'438 voitures, lesquelles étaient immobiles 98% du temps; ce qui équivaut à 267 terrains de foot de parking! C'est énorme, non???
Le Lundi 22 septembre dès 17h30 nous avons inauguré officiellement la première aire de repos pour piétons à la place du Cirque avec coupage du ruban, démonstration et réception dinatoire (fondue et apéro).

Une transformation radicale des places de stationnement en places de vie…pour remettre l'humain au centre de la ville…
Une autre façon de remettre en question la place énorme qu'occupe la voiture en ville et de se demander: "si tout cet espace n'était pas occupé par la voiture, que pourrait-on y faire à la place??? Parcs, habitations, parcs pour enfants, aires de jeux ou aires de repos pour piétons??? Les idées fusent…
Et tout ça en collaboration avec "Les Piques-niques urbains"!

Le discours d'inauguration:


"Mesdames et Messieurs,

Chers amis de la route, de la piste cyclable et
du trottoir

Chères piétonnes, Chers piétons,

En attendant la fonte des glaces (des
échantillons sont disponibles en face, au Remor), la montée des eaux, celle des
océans, et du cours de la bourse, et avant que ne soit taxée notre vaisselle à
pique-nique, comme l'a vainement souhaité le gouvernement français,

J'ai l'honneur et le privilège de vous présenter
et d'inaugurer, en première mondiale, … la première « aire de
repos pour piétons »!

Comme vous le savez, nous sommes toutes et tous
des piétons! Tant l'automobiliste, une fois sa voiture parquée (tiens,
connaissez-vous le féminin d'automobiliste?), que la ou le cycliste, une fois
descendu(e) de sa selle ou l'usagère ou l'usager des transports publics, une
fois quitté son véhicule … avec chauffeur ou chauffeuse!

Toutes et tous nous retrouvons l'usage de nos
deux jambes afin d'arpenter le bitume, ne fut-ce que pour quelques pas.

… une petite pensée émue pour les
professionnelles du bitume qui trouverons ici de quoi reposer leur jambes
fatiguées

Une aire nouvelle s'ouvre à nous, et elle est
destinée à nous tous!

Comme vous pouvez le constater, il s'agit d'un
aménagement urbain d'un genre nouveau permettant de répondre aux nouveaux genres
de mobilité.

Cet espace de détente et de repos, autrefois
exclusivement réservé à quelques privilégiés, s'insère parfaitement dans la
ville et il est enfin disponible dans sa version piétonne!

Innovant par sa modernité, sobre par son
confort, l'aire de repos pour piétons, sonne comme un air frais pour la ville
et ses habitants!

Au carrefour de l'Europe, au cœur de la Ville,
l'aire de repos … l'air de rien, nous change d'air. Car l'air ferrugineuse,
c'est bien, mais l'air frais, c'est mieux!

Pour faire court, mais bref. Je vous propose
d'une part, de couper le ruban ! Et d'autre part, je vous invite à goûter
à cette nouvelle aire en trempant un morceau choisi dans cette belle fondue!

Mes ami(e)s santé, et place à la belle aire!"

L'action s'insère dans le mouvementinternational du Park(ing) day , qui a pour souhait de redonner vie et humanité à nos rues.
L'idée originale vient du Rebargroup

 

parkinday2008.jpg

 

 

Votre commentaire

*