Superautoroute cyclable pour banlieusards copenhaguois.

autoroute cyclable à Copenhague

autoroute cyclable à Copenhague

C’est bien connu, la ville de Copenhague a une longueur d’avance sur pas mal d’autres villes du monde en ce qui concerne les aménagements cyclables ainsi que dans le domaine de la mobilité urbaine en général. Le projet qu’ils réalisent actuellement fait tourner la tête : il s’agit d’un réseau d’autoroutes cyclables qui permettra aux quelques 15’000 cyclo-banlieusards de rejoindre le centre-ville très facilement. Coût de l’opération : 300 millions de francs. Ce montant ne semble concerner que ce projet. Pour vous faire envie, voilà une partie de leurs exigences:

  • Surface douce, sans feuille, neige ou glace
  • Chemin sans détour, aussi direct que possible
  • Marquage homogène, même dans les intersections
  • Station service pour vélo le long des routes
  • Possibilité de maintenir une vitesse élevée sans emmerder les autres cyclistes
  • Intersection sécurisée et rapide avec priorité aux vélos.
  • Feu vert synchronisé pour les cyclistes, sur une base de 20km/h.

À Genève, il va falloir 15 générations de politiciens mous du genou avant d’avoir un seul de tous ces avantages. Les informations et l’image proviennent de www.copenhagenize.com (via FixedGear blog)

4 Comments Ecrivez le votre ↓

Les commentaires récents sont en bas

  1. 1

    IT IS POSSIBLE, bordel!

  2. 2

    Bon on arrive toujours au même problème… Pour faire cohabiter les vélos avec les voitures il faut définir une vitesse de déplacement. Et sans vouloir me vanter 20km/h pour avoir les feux au vert c’est un peu lent. Tant qu’on devra traverser les carrefours on se fera chier.
    Mais sinon c’est une très bonne initiative quand même :D

  3. FXI #
    3

    Yep. On peut pas satisfaire tout le monde, mais des feux synchronisés sur une base de 20km/h, c’est plus que satisfaisant ! Imagine, t’arrive à un carrefour, et pof, tout se fige pour te laisser passer, durant 15km ! Ils ne plaisantent pas avec le mot « bicycle commuter »… A Genève, tu fais 3km, t’es un sale hippie du vélo.

    Sinon, ce projet ne concerne pas les sportifs, comme toi ou moi. Il a comme but de séduire ceux qui hésitent encore à prendre le vélo et qui habitent vraiment à perpète. En fait, c’est pratiquement les derniers à déplacer leurs flasques postérieurs dans des voitures à Copenhague. Presque.

  4. 4

    Yes j’avais compris ;) Et oui c’est super top comme projet et si ca permet de faire moins de bagnôles c’est tout bénèf pour les cyclistes ^^



Votre commentaire

*