Le Collectif GUC

Voilà ce qu’on trouve au printemps, quand on se penche cette saison sur le bitume et sur le web: Le communiqué du Collectif GUC (pour Guérilla Urbaine Cycliste)

Le Collectif GUC (Guérilla Urbaine Cycliste) ne parle pas de soi, le Collectif GUC agit. Le Collectif GUC rend la ville un peu plus sûre pour les usagers les plus fragiles. Le Collectif GUC veille à ne pas placer des pistes cyclables dans des endroits dangereux pour les cyclistes ou les autres usagers de la route. Le Collectif GUC encourage tout citoyens à faire pareil. Le Collectif GUC n’est personne, il est tout le monde. Le Collectif ne cesse de croître. Le Collectif GUC n’a pas de visage ni de voix, mais des bandes jaunes. Le Collectif GUC ne veut pas rester anonyme, il l’est ipso facto. Le rêve du Collectif GUC: qu’il y ait plus de pistes cyclables à Genève, moins d’accidents et moins d’agressivité entre usagers, car plus en sécurité, les cyclistes n’ont pas besoin de braver le code de la route, ce qui leur est trop souvent reprochés. La liberté est celle de ne pas mettre sa vie en danger. Le Collectif GUC n’est pas vandale, délinquant, criminel ou rebelle, juste visionnaire et proactif. Le Collectif GUC ne tient pas à être remercié ou être sous le feux des projecteurs, le Collectif GUC tient à remercier et féliciter tous les cyclistes qui s’élancent sur les routes Genevoises prêts à braver les dangers de la route, grâce à eux, la ville devient moins polluée, plus sereine, plus belle.

Nous vous remercions pour l’intérêt que vous portez au Collectif GUC.
Signé, le Collectif GUC

18

03 2011

2 Comments Ecrivez le votre ↓

Les commentaires récents sont en bas

  1. Gus #
    1

    Yeeeeah, excellent les petits gars, bravo, continuez. Ou plutôt, continuons, tous.

  2. Frédéric #
    2

    Hello!
    Merci pour ton commentaire Gus, mais juste pour être claire: c’est pas Roue Libre qui met du scotch/gaffer jaune sur les routes, hein. C’est un mouvement qui n’appartient à personne, et donc qui appartient à tout le monde.
    J’imagine que tout le monde pourrait s’approprier le concept! Même toi par exemple.



Votre commentaire

*